GLAD! Revue sur le langage, le genre, les sexualités est une revue consacrée aux travaux scientifiques, artistiques et politiques articulant recherches sur le genre et les sexualités et recherches sur le langage. C’est une revue en ligne, inter- et transdisciplinaire, principalement francophone, qui cherche à créer un espace de discussion sur ces thématiques, ainsi qu’un espace de traduction, d’exploration de la langue et de réflexion critique sur les critères de légitimité linguistique et académique.

06 | 2019Varia

Ce sixième numéro de GLAD! est un numéro varia qui présente une grande cohérence thématique : dans la rubrique « Recherches », les articles explorent des formes de résistance artistique et culturelle féministe et/ou queer, dans différents contextes (Amérique du Nord, Amérique Latine, Europe, Afrique) et par le biais de divers moyens d’expression (cinéma, littérature, arts plastiques). La rubrique « Créations », qui propose trois œuvres littéraires originales jouant de façon féministe et subversive avec et sur la langue, fait écho de très belle façon à ces articles scientifiques. La rubrique « Actualités » s’enrichit de plusieurs recensions et résumés de thèse qui attestent de la variété et du dynamisme des études francophones en genre et langage, et la rubrique « Chronique » rappelle la dimension politique de ces études en discutant la question du changement de prénom.

This sixth issue of GLAD! is a varia issue with a strong topical coherence: in the "Research" section, the articles explore forms of feminist and queer artistic and cultural resistance in different contexts (North America, Latin America, Europe, Africa) involving various means of expression (cinema, literature, visual arts). The "Creations" section, which provides two original literary works, playing in a feminist and subversive way with and about the language, echoes these scientific articles in a beautiful way. The "News" section is enriched with several reviews and thesis summaries that illustrate the variety and dynamism of French gender and language studies, and the "Chronicle" section highlights the political dimension of these studies by discussing the issue of the practice of changing first names.